NICOLAS NEYMAN - PODADA
Atelier

Dessin / illustration

NICOLAS NEYMAN

Isabel

Démarche artistique

Nicolas Neyman a grandi entre les dessins de Snoopy et les Peanuts, de Charles Schulz, ceux du Petit Nicolas, de Jean-Jacques Sempé, et la peinture de Paul Colin (La Revue nègre, avec Joséphine Baker, Le Tumulte noir…), dont sa mère fut l’élève à la fin des années 60. C’est pour “jouer à Degas” que Nicolas choisit le pastel. En parallèle de son apprentissage du modèle vivant, il se mit à copier un dessin du maître chaque jour pendant plusieurs années. Objectifs : apprendre à regarder, apprendre à composer, apprendre à dessiner. La force du pastel réside, a priori, dans la couleur. Dans les dessins de Nicolas, elle se trouve donc ailleurs. En ne travaillant quasiment que le noir, il détourne le médium de sa puissance première, réduit sa palette au maximum et, paradoxalement, en supprimant la couleur, apporte au pastel force et modernité. Ultime paradoxe : en s’approchant de la photographie, les dessins de Nicolas restent très éloignés de toute forme d’hyperréalisme. Le figuratif, c’est de la forme. La forme, c’est de l’abstrait. Oubliez alors le noir du dessin, regardez les blancs qui se forment. Et si, finalement, ces visages, ces corps, n’étaient pas si éloignés de l’abstraction ? Parallèlement à son travail au pastel, Nicolas développe, depuis 2018, une technique de dessin au marqueur sur le journal “Le Monde”. Intitulée “Le Monde de…”, cette série, de près de six cents pièces, qui se veut drôle et originale, détourne la pop culture et réactive les souvenirs de chacun. Le jazz, la chanson, le cinéma, la BD… contiennent tellement d’images ancrées dans notre inconscient collectif. Ici, ces images se confrontent à l’actualité et viennent répondre à la titraille du journal pour nous montrer, qu’en fait, il ne faut pas grand-chose pour voir “le monde” de manière un peu différente.
572-Snoopy-Hokusai

Visite de l’Atelier d’Artiste

les 7 et 8 octobre 2023

NICOLAS NEYMAN
8 Rue François Mauriac, Colombes, France